Brûleurs industriels, maintenance et entretien : un atout à la française...

Les brûleurs sont au cœur de nombre d’ateliers industriels : fonderie, chimie, textile, agro-alimentaire, peu de secteurs industriels n’ont pas besoin de transformation induite par la chaleur, laquelle repose souvent sur l’opération de brûleurs industriels à fioul, au gaz, ou encore mixtes. Dans l’industrie française, la plupart de ces brûleurs sont de fabrication française ou européenne, et leur maintenance est un enjeu de taille dont dépend la qualité de la production et le rendement des ateliers. Maintenance industrielle : un secteur sous haute tension Le début des années 2020 aura vu la question de la désindustrialisation de la France reprendre une place centrale dans les débats économiques et sociétaux. Risques de pénurie, dépendance aux importations, perte de patrimoine et de savoir-faire techniques, affaiblissement de la capacité d’innovation, etc. : jamais la perception de l’enjeu de souveraineté industrielle n’aura été aussi forte à l’échelle du pays. La maintenance n’échappe pas à cette réalité, avec une crise de la formation et des vocations qui entraîne des mises sous tension régulière du secteur, en panne de personnel qualifié pour maintenir son parc en état de fonctionnement et le renouveler. En matière de brûleur industriel cependant, la France dispose peut compter sur un maillage territorial solide. Maintenance et entretien des brûleurs industriels, une chaîne maîtrisée Des fonderies du Nord aux coopératives agricoles bretonnes en passant par les papèteries de Haute-Savoie, les brûleurs industriels sont à l’origine de la transformation et de la valorisation de la matière première aux quatre coins du territoire. Leur maintenance et leur mise à niveau sont essentielles pour maintenir les unités de production en fonctionnement ainsi que la qualité de la production. Ces aspects peuvent être gérés de deux façons possibles : en interne avec des équipes dédiées et régulièrement formées, ou en faisant...

Parlons du secteur de la robotique Août19

Parlons du secteur de la robotique...

Actuellement, le secteur de la robotique connaît une croissance sans précédent : la diversification des domaines partenaires constitue sa principale force. En effet, les activités ainsi que les produits qui en découlent sont utilisés dans le domaine de  l’industrie, de la santé, de l’automobile, de la technologie de pointe, etc. Une vision concrétisée Dans la réalité, le monde d’aujourd’hui est constitué d’êtres vivants et de robots en parallèle. Ces inventions sont omniprésentes dans les activités de tous les jours. Leur grande utilité résulte de leur capacité à travailler et à réaliser des tâches de la même manière que l’être humain et même en mieux. Dans les années 80, les visionnaires ont projeté l’image d’un monde automatisé et robotisé. Maintenant, cette vision est devenue concrète. Les robots sont même présents dans les foyers : tondeuses et aspirateurs automatiques, nettoyeurs de piscine, laveur de vitres, etc. La robotique dans le domaine social Au quotidien et dans certains lieux, des robots sont mis en relation avec les humains. Ces gadgets sont destinés à communiquer et à divertir. Ils sont conçus avec des yeux et un visage d’humain. Leur fonctionnement, leurs mouvements et leurs expressions ont été spécialement programmés pour imiter le réel. Ils régissent de la même manière qu’un être humain face à une attitude quelconque. Leurs équipements incluent des éléments intelligents comme les servomoteurs qui facilitent leurs mouvements. Une évolution progressive Grâce aux différentes avancées technologiques, le secteur de la robotique n’est pas près de s’arrêter d’évoluer. Les récentes découvertes que sont l’intelligence artificielle ou le 5G proviennent toutes du développement de ce secteur. Les cobots et les exosquelettes sont utilisés dans le domaine de la santé et de l’assistance humaine. Leur utilité réside dans leur assistance dans les tâches pénibles et dans leur précision. La sécurité...

Passer un test de niveau en anglais avant d’entrer en école de commerce...

Les écoles de commerce demandent un niveau supérieur en anglais et que vous veniez d’une université « passerelle » ou d’une école préparatoire, un test de niveau en anglais vous est réservé. Un test (TOEIC, TOEFL) est généralement obligatoire pour accéder à une place de Master. Quelles sont les deux versions du TOEIC ? Le test de niveau en anglais TOEIC est une évaluation de niveau à l’écrit et à l’oral. Deux versions existent : « Listening and Reading » qui traite de la compréhension écrite et orale et « Speaking and Writing » qui insiste plus spécifiquement sur la qualité de l’expression écrite et orale. La capacité à évaluer en milieu professionnel est déterminée grâce à un ensemble de questions pertinentes.Tout aussi demandé par les grandes écoles, le TOEFL comporte quatre grandes parties : Reading ;Listening ;Speaking ;Writing. Les compétences académiques du candidat sont reconnues par plus de 180 pays. S’entraîner aux tests de niveau en anglais avec des cours à domicile Certaines écoles spécialisées en ligne comme Campus Langues proposent des méthodes uniques pour obtenir le niveau demandé et réussir son test de niveau en anglais universitaire. Diverses formules permettent d’acquérir des résultats probants à son rythme de façon intensive et ciblée.Pour se préparer au TOEFL par exemple, les étudiants et professionnels choisissent le programme établi sur 20 heures et suivent les cours à distance avec un professeur dédié.Lors de cette préparation intensive, les quatre parties de l’examen sont revues en détails avec des exercices adaptés mais aussi des entrainements par minitests et tests blancs. Ces transmissions de savoirs insistent sur le vocabulaire et la grammaire, l’histoire et la culture générale mais aident aussi à la compréhension audio et...

Louer un espace professionnel près de Paris : quelles possibilités ?...

Économies, emplacement géographique, qualité des équipements, praticité : nombreux sont les bénéfices d’une location d’espace professionnel, en particulier en région parisienne. Découvrez les multiples avantages et solutions qui poussent de plus en plus d’employeurs et entrepreneurs à louer, plutôt qu’à acheter. Un emplacement privilégié à moindre coût Près de la capitale, il est de plus en plus difficile de trouver un local professionnel à prix bas. Et lorsque l’occasion se présente, c’est souvent loin de Paris, dans un quartier pas forcément intéressant d’un point de vue stratégique, ni agréable. Louer un bureau ou une salle de réunion permet de choisir un emplacement de qualité, aux portes de Paris, et ce à moindre coût. Les mensualités vous permettent de réduire vos frais sur le court terme et de bénéficier d’un lieu facile d’accès, pour les collaborateurs comme pour les partenaires et clients potentiels. Un contrat souple pour un engagement réduit Autre avantage de la location professionnelle et non des moindres : la flexibilité de ce type de contrat. En effet, vous pouvez facilement trouver un local adapté à la taille et aux besoins de votre entreprise, et surtout, louer un espace de travail vous permet de choisir la durée du service. Ainsi, votre engagement est limité par rapport à une acquisition. Une solution particulièrement intéressante dans le cas d’un projet éphémère, par exemple. Bureaux, salles de réunion, coworking : toutes les options Les agences de location spécialisées en espaces professionnels proposent un large éventail de locaux, allant du bureau individuel à l’open space. Vous pouvez également louer une salle de réunion ou encore un espace de coworking. Par exemple, le cabinet ASEI, proposant des bureaux à louer à Évry, présente différents types de location en termes de durée (à l’heure, à la ½ journée, à...

Client mystère : comment se déroule la visite en magasin ?...

Vous disposez d’un réseau de points de vente ou d’agences et souhaitez optimiser l’expérience vécue par vos clients ? Une enquête réalisée par un professionnel dans votre point de vente est la solution efficace pour faire progresser vos équipes. Grâce à une grille d’évaluation, le client mystère pourra en effet évaluer la qualité du conseil et de l’accueil qui lui seront réservés à chaque étape du parcours client. Le choix du visiteur Pour faire venir un visiteur mystère dans votre entreprise, vous devrez faire appel à une agence spécialisée en expérience client. Après un entretien préalable avec vous, des experts sélectionneront avec soin la personne qui sera en charge de votre évaluation. Ce choix dépendra à la fois de votre secteur d’activité et du profil de votre clientèle cible (revenus, catégorie sociale, etc.). La création de la grille d’évaluation La grille d’évaluation du client mystère permet à l’enquêteur d’évaluer les services de votre entreprise tout au long du parcours client. La création de cette grille sera réalisée avec l’appui de vos équipes, de façon à inclure absolument toutes les pratiques essentielles à votre enseigne. La grille d’évaluation incluera des critères neutres et totalement impartiaux afin de bénéficier d’une enquête objective. La visite en entreprise L’enquête peut enfin être planifiée. Le visiteur sélectionné endossera alors le rôle d’un client lambda et s’appuiera sur sa grille d’évaluation pour mesurer la qualité des services de votre enseigne selon le scénario défini en amont. Le document pourra être rempli au terme de la visite, en tenant compte des conseils reçus, des étapes de l’achat et de l’encaissement, notamment. Analyse et mesures correctives La grille d’évaluation du client mystère fera ensuite l’objet d’une analyse par votre agence experte en expérience client. Les conclusions vous permettront d’instaurer des mesures correctives...

Pourquoi installer une phonebox en entreprise ? Juil09

Pourquoi installer une phonebox en entreprise ?...

Dans le milieu professionnel, et davantage à mesure des avancées technologiques, les conversations téléphoniques et les appels visio remplacent les échanges physiques. Ces discussions à distance sont cruciales, car elles débouchent sur la signature de contrats et la confirmation de transactions, mais aussi sur l’envoi de commandes et la mise en place de partenariats durables. La qualité de ces appels ne doit donc pas être prise à la légère et doit même être au centre de vos choix d’aménagement de bureau en entreprise. Dans ce domaine, la phonebox fait partie des solutions d’ameublement les plus intéressantes. Qu’est-ce qu’une phonebox ? Aussi appelée cabine téléphonique ou cabine acoustique, la phonebox est un espace aménagé pour permettre aux collaborateurs d’une entreprise de passer des appels téléphoniques et visio en toute quiétude, à l’abri des bruits environnants. Cet espace, fermé totalement ou partiellement, se place au sein d’un bureau open space, d’une salle de réunion ou de n’importe quel espace ouvert, y compris à l’accueil d’une entreprise. Généralement constituée de cloisons en mousse isolante, la phonebox filtre les bruits extérieurs et crée un espace intérieur suffisamment silencieux pour passer des appels sans nuisance sonore. Cet espace acoustique est privilégié pour les appels importants (négociations commerciales, entretiens confidentiels…). Intimité, confidentialité et design avec la cabine acoustique Installée dans un bureau open space, la phonebox permet aux salariés de passer leurs appels sans être gênés par les bruits des appareils environnants et des discussions de leurs collègues. Elle permet également de préserver la confidentialité des informations données durant les appels avec des fournisseurs ou partenaires. Lorsqu’elle est mise en place dans une salle de pause, cette cabine phonique est également intéressante pour offrir aux salariés toute l’intimité dont ils ont besoin pour passer leurs appels personnels. Par ailleurs, qu’elle...