Allaitement : vivre un sevrage serein Mai28

Allaitement : vivre un sevrage serein...

Le sevrage de l’allaitement est souvent un moment délicat pour la maman comme pour le bébé : alors que la fin du congé maternité est déjà attendu avec appréhension, ce changement important peut soulever de nombreuses questions. Comment arrêter la tétée ? Comment faire pour que bébé s’habitue au biberon ? Voici quelques astuces simples pour passer ce cap en douceur. Prendre le temps Selon Oriane Emmanuel-Emile, consultante en lactation, l’important est de procéder pas à pas : garder les tétées principales, celles du matin et du soir, et introduire petit à petit le biberon à la place de tétées moins importantes (au goûter par exemple). En plus de rassurer bébé, le sevrer progressivement de l’allaitement va également avoir l’avantage de réduire les risques d’engorgement pour la maman, ce qui pourrait arriver si les seins restaient trop longtemps sans être drainés. Et s’il refuse le biberon ? Chaque bébé est différent et peut donc mettre plus où moins de temps à s’habituer au biberon. Là encore, il n’y a pas de honte à avancer étape par étape et essayer progressivement plusieurs options. Si votre enfant rejette le biberon, il est possible d’utiliser des alternatives pour l’aider à vivre cette transition : par exemple, lui proposer d’abord du lait à l’aide d’une cuillère ou utiliser d’autres contenants comme la tasse à bec. De même, si vous souhaitez passer au lait artificiel, il est possible de commencer par le mélanger avec du lait maternel : commencez par 3/4 de lait maternel pour 1/4 de préparation nourrisson puis augmentez les doses de lait artificiel. Pour finir, n’oubliez pas que le sevrage de l’allaitement peut également être le moment idéal pour se ménager de nouveaux moments privilégiés avec bébé : peau à peau et portage permettront ainsi non...

Comment enlever les tâches brunes ? Mar11

Comment enlever les tâches brunes ?...

Souvent appelées “taches de vieillesse”, les taches brunes peuvent apparaître sur la peau avec l’âge mais pas uniquement. Souvent corrélée également à l’exposition aux UVs et favorisée par le tabac ainsi que la pollution, leur apparition est rarement la bienvenue. Il s’agit de taches aussi appelées taches pigmentaires ou lentigo qui sont en fait des petites lésions aux contours nets. Sachez que c’est naturel, et qu’elles sont possibles à éliminer ! Comment les taches brunes se forment-elles? À l’origine de ces taches se trouve la mélanine. Il s’agit d’un pigment, c’est-à-dire d’une substance colorante, donnant sa couleur à la peau, aux cheveux et aux yeux de chaque être humain. Sa création par notre organisme se trouve modifiée dans de nombreux cas, ce qui peut déboucher à l’apparition de tâches brunes notamment. C’est ainsi que l’exposition au soleil, l’âge, des facteurs génétiques ou encore certains produits de nettoyage ou photosensibilisants peuvent favoriser la génération de ce type de taches. On voit d’ailleurs assez aisément l’effet du soleil et de l’âge sur ce pigment en temps normal. C’est en effet lui qui nous permet de bronzer et c’est son absence dans nos cheveux qui les rend blancs ! Qu’est-ce que le laser pigmentaire ? Une des solutions les plus reconnues pour se débarrasser des taches brunes est la thérapie au laser pigmentaire. Elle agit en direct sur la mélanine accumulée dans les tâches brunes pour l’éliminer dans le temps. Il s’agit d’une méthode efficace, qui est durable et qui a également l’avantage de ne cibler que la tâche, et pas les tissus environnants. Attention, dans certains cas ces tâches peuvent s’avérer être des mélanomes. Pensez à consulter pour connaître le traitement approprié. Des professionnels ont des sites, par exemple :...

Les méfaits des jeux vidéo chez l’enfant Oct02

Les méfaits des jeux vidéo chez l’enfant...

Peu de gens sont conscients des dangers des jeux vidéo, surtout pour l’enfant. La pratique de ces jeux sans imposer de limites peut causer de graves problèmes dans différents domaines. Dans cet article, vous allez découvrir les inconvénients liés à ce divertissement, de véritables pièges, surtout pour les tout petits. L’addiction En jouant aux jeux vidéo, les enfants risquent de devenir dépendants. Ce problème arrive si vite que l’on ne s’y attend pas. Cette addiction est au même niveau que celle liée à l’alcool, à la drogue ou aux jeux de hasard. Ce problème impacte principalement la personnalité, la santé physique et mentale de l’enfant. Par ailleurs, les petits peuvent ne pas s’adapter à leur milieu social. Ainsi, il vaut mieux vaut encadrer ce type de distraction. Les risques liés au côté financier Les risques financiers liés jeux vidéo ne sont pas à minimiser. Aujourd’hui, le concept Pay2Win se développe de plus en plus. Cette expression signifiant littéralement « payer pour gagner » consiste à payer de petites, voire de grandes sommes afin de gagner et de progresser dans le jeu. Le risque augmente également avec l’évolution incessante des jeux dits « gratuits ». Les problèmes de santé Afin de rester en bonne santé, il faut pratiquer régulièrement des activités physiques. Or, avec les jeux vidéo, les jeunes ont tendance à être sédentaires. Ils passent leur week-end ou leur temps libre derrière la console ou l’écran d’ordinateur. Lors de ces dernières décennies, la technologie a été très bénéfique pour le quotidien de tout le monde mais a par contre réduit les efforts physiques entraînant de graves problèmes de santé la plupart du temps négligés voire...

Que savoir sur la phytothérapie ? Sep05

Que savoir sur la phytothérapie ?...

La phytothérapie se traduit comme l’usage de médicaments à base de plantes. Ces ingrédients, conditionnés sous forme de poudres, d’ampoules ou d’infusions sont destinés à soigner les diverses maladies du corps. Cette médecine sert surtout à la prévention et au traitement des petits maux du quotidien. L’origine de la phytothérapie Définir les premiers usages des plantes comme médicaments s’avère impossible. Toutefois, on peut établir que cette manie a persisté depuis la Préhistoire. Les anciens habitants de la planète ont su les utiliser par simple intuition, par expérimentation. Ils ont exploité les plantes afin de guérir, de nourrir ou même de donner la mort… Par ailleurs, les bases de la médecine traditionnelle ont trouvé leurs sources en Mésopotamie, l’actuel Iraq. Les chercheurs y ont découvert des tablettes d’argile avec des gravures cunéiformes de formules végétales. Les différentes formes de la phytothérapie Les plantes utilisées dans la phytothérapie peuvent varier de forme : tisanes, infusions, décoctions, extraits (racines, feuilles, tiges, fleurs, graines, écorces…). D’après les spécialistes, pour profiter pleinement des bienfaits d’une plante, il vaut mieux les prendre en tisane. Avec la macération hydro-alcoolique, les adeptes de la phytothérapie bénéficient d’une grande diversité de médicaments, à péremption longue. En termes de phytothérapie, on utilise également des huiles essentielles, issues de plantes aromatiques. Les précautions à prendre Opter pour la médecine naturelle peut être motivé par diverses raisons. Cela résulte d’une simple envie ou d’une nécessité. Toutefois, il faut bien choisir son thérapeute, car il existe de vrais professionnels en la matière, ainsi que des charlatans. En outre, il ne faut jamais cueillir soi-même ses plantes dans la nature. Certaines d’entre elles peuvent être tout à fait nocives, même si elles ont l’air inoffensif. Enfin, mieux vaut se ravitailler en produits phytothérapeutiques chez un herboriste ou dans une...

Astuces beauté avec la mayonnaise Août26

Astuces beauté avec la mayonnaise...

Qui n’aime pas accompagner ses repas avec de la mayonnaise ? Cette sauce basique, bien que déconseillée pour les gens au régime, présente différents avantages, en termes de beauté et de bien-être. Ce composé possède des vertus spécifiques pour la peau, les cheveux… Plusieurs stars d’Hollywood en ont déjà goûté à ses propriétés cosmétiques. Les caractéristiques de la mayonnaise Quelques noisettes de mayonnaise suffisent pour donner une belle chevelure assimilable à celle des sirènes. Cette sauce habituelle se compose de différents éléments tels que le vinaigre, l’œuf, l’huile et la moutarde. Le pouvoir hydratant provient de sa texture crémeuse et grasse. Cet ingrédient de cuisine comporte des agents riches participant à une bonne hydratation. Il vous suffit d’en appliquer un peu sur votre peau pour la rendre plus douce et bien nourrie. La mayonnaise : excellente pour les cheveux, les zones sèches et les inflammations Les cellules sèches de la fibre capillaire sont nourries et deviennent lisses grâce à la mayonnaise. Au grand pouvoir revitalisant, cet ingrédient favorise également la repousse des cheveux. C’est aussi un ingrédient miracle pour lutter contre les rougeurs et les inflammations ! Désormais, vous serez épargné des coups de soleil, à la plage ou à la piscine ! Cette sauce habituelle est efficace contre la sécheresse cutanée sur certaines parties du corps comme les coudes ou les genoux. Le masque à la mayonnaise permet de retirer efficacement les peaux mortes. Pour les ongles et la santé capillaire Fini les ongles cassants ! Les mains et les ongles sont plus hydratés grâce à la mayonnaise. Ce composé basique apporte les nutriments nécessaires, nourrit les cuticules et reste efficace en cas de peau agressée ou dévitalisée. Toutefois, il importe de souligner qu’il faut toujours bien se laver les mains après ce procédé. La mayonnaise agit aussi...

Le régime Okinawa Juil19

Le régime Okinawa

Le régime Okinawa provient d’une petite île du sud du Japon. Cette contrée tire sa renommée de la grande longévité de ses occupants. Cette qualité est issue de leur mode d’alimentation et à un certain mode de vie. Cette diète comporte de nombreux micro-nutriments et d’Oméga-3. Le régime Okinawa en général, ses origines et bienfaits Le régime Okinawa se base sur la consommation d’une grande quantité de légumes, de fruits et de poissons gras. Ce mode de vie se traduit par le fait d’arrêter de manger juste avant la sensation de satiété. Ses bienfaits ont un impact direct sur la durée de vie et de l’état de santé. Les hommes vivant sur l’île d’Okinawa atteignent les 78 ans tandis que les femmes vivent jusqu’à 86 ans, en moyenne. Dans toute l’île, 400 sont centenaires, pour une population totale de 1,3 million. La découverte du régime Le régime Okinawa a été popularisé par le Japonais Makoto Suzuki. Ce cardiologue et gérontologue l’a découvert en 1970, il était parti à Okinawa et a créé un dispensaire. L’existence de plusieurs centenaires dans ce lieu l’a surpris, quoi que l’endroit ne dispose d’aucune installation sanitaire adaptée. Suite à ses analyses, ce scientifique a percé le secret, dont l’hérédité, l’alimentation faible en graisses saturées et en calories. Par la suite, les chercheurs se sont intéressés davantage à cette forme de diète. Les membres de l’équipe du scientifique japonais ont fait connaître le principe du régime au monde entier. Le fonctionnement du régime Le régime Okinawa se traduit par une diète semi-végétarienne, minimisant les matières grasses. Ces dernières occupent seulement le quart des calories nécessaires. Ce régime se résume par une réduction des calories absorbées afin de réguler le poids et de mieux faire face au vieillissement. Ainsi, dans le...

Domotiki | Generalia | Free Landz