Nos astuces pour concevoir et aménager un beau massif Mar29

Nos astuces pour concevoir et aménager un beau massif...

Vous souhaitez créer un massif fleuri dans votre jardin ? Voici quelques conseils qui vous permettront de réaliser un beau massif végétal, selon votre emplacement et votre climat, mais aussi selon vos goûts. L’emplacement du massif L’emplacement du massif est déterminant pour le choix des plantes qui le constitueront. En effet, certaines plantes s’épanouissent mieux en situation ensoleillée qu’à la mi-ombre. Le type de sol est également important quant au choix du style de massif. Si certaines plantes tolèrent les sols lourds et humides, d’autres ont besoin d’un terrain sablonneux et drainant pour se développer. Prenez également en compte l’environnement pour choisir l’emplacement de votre massif. Celui-ci sera mieux mis en valeur s’il s’intègre dans le paysage, avec la présence d’éléments de décor déjà présents. Vous pouvez ainsi créer votre massif près d’un chemin ou d’un arbre. La prise en compte du contexte paysager vous aidera ensuite à déterminer la forme de votre futur massif : forme rectangulaire conventionnelle, courbures s’adaptant au relief du terrain…     Le thème du massif Pour créer un massif harmonieux et esthétique, il est essentiel de lui trouver un thème, toujours en fonction de votre climat et de vos goûts : plantes de sous-bois dans un environnement ombragé et humide, plantes de terre de bruyère ou encore choix de la couleur dominante. Pour une organisation structurée et agréable visuellement, privilégiez une organisation en strates. Par exemple, plantez des bulbes et des plantes basses au premier plan, puis des plantes hautes et aériennes au second plan, et enfin des buissons et des arbustes en arrière-plan… Installez des plantes annuelles et vivaces à floraison saisonnière pour obtenir des fleurs et des couleurs différentes au fil des saisons. Les plantes d’extérieur pour massifs sont très variées et la plupart n’exigent que...

Des idées pour aménager une salle à manger outdoor Jan11

Des idées pour aménager une salle à manger outdoor...

Comment profiter des mois les plus chauds de l’été ? Pensez à votre terrasse ou votre jardin pour passer des moments agréables en famille ou avec vos invités. Quoi de mieux que les dîners et les soirées d’été pour apprécier le plein air. Voici de brillantes idées pour vos salles à manger outdoor.   Transformer le patio, la terrasse ou le jardin   Vous êtes invité à convertir votre patio en une agréable salle à manger extérieure. Chacun adore organiser un repas d’été dans son patio ou sur sa terrasse tout en restant protégé du soleil. Pour cela, optez pour les pergolas, une solution simple et pratique. Vous pouvez toujours choisir parmi un large choix de matières comme le métal, le bois ou l’aluminium. Les modèles en bois sont parfaits pour les jardins pour instaurer une atmosphère chaleureuse et naturelle.   L’emplacement   Le patio, la terrasse et le jardin sont des endroits parfaits pour installer votre salle à manger outdoor. Pensez à orienter votre coin pour que vous puissiez profiter de la vue durant vos repas. Si vous disposez d’une piscine ou d’une vue sur la mer ou sur le jardin, placez votre table plutôt face à eux. Pour délimiter votre zone de repas, vous pouvez utiliser un tapis ou un caillebotis. Concernant les mobiliers, c’est selon votre style, que ce soit exotique, sobre, rétro, bord de mer, industriel, etc. Certain mobilier comme la chaise en osier s’intègre dans toutes les déco et certains modèles ont l’avantage de résister aux intempéries. Pour en savoir plus tournez vous vers des professionnels comme www.rotin-design.com.     Les couleurs   L’été est synonyme de chaleur et de gaieté. Pour optimiser l’esthétisme de votre espace, les plantes sont une excellente alternative. En pot ou dans des bacs, elles...

Pourquoi faire appel à un architecte lors de la construction de votre logement...

Chargé de concevoir toutes sortes de projets de construction ou de rénovation, l’architecte est un acteur incontournable lors de l’édification ou de la réhabilitation d’une maison ou d’un appartement. Il peut intervenir à tous les niveaux d’un projet, du choix du terrain à la mise en œuvre des travaux. Il effectue une étude économique du projet, conçoit les plans, s’occupe des démarches administratives telles que l’obtention du permis de construire, et peut également se charger de la coordination des différents corps de métier du bâtiment et suivre le chantier jusqu’à la livraison de la construction.   Quels sont les avantages à faire appel à un architecte maison Lyon ? Faire appel à un architecte maison à Lyon permet de profiter de toute l’expertise d’un professionnel du bâtiment. Doté d’un esprit créatif, l’architecte est en mesure de réaliser des plans originaux afin de procurer un caractère unique à votre projet. Il est formé pour concevoir des plans et des dessins techniques personnalisés et adaptés à vos contraintes financières ou environnementale. Il dispose également de connaissances poussées en termes de matériaux de construction, de plomberie, d’électricité ou encore d’isolation thermique et acoustique. Grâce à son champ d’expertise très vaste, l’architecte est à même de vous faire économiser du temps et de l’argent lors de la construction de votre maison ou de votre appartement.   Comment choisir votre architecte ? Avant de choisir votre architecte de maison à Lyon, assurez-vous que ce dernier soit en mesure de réaliser un projet qui vous corresponde. Pour cela, n’hésitez pas à consulter son portefolio ou à vous rendre directement sur le terrain pour juger de ses réalisations précédentes. Si vous souhaitez faire construire une maison contemporaine, il vaut mieux éviter de faire appel à un architecte qui préfère le style rustique. De même,...

La mode vintage est de retour  Déc12

La mode vintage est de retour ...

Les styles de l’époque ne cessent de revenir et d’attirer les fashion victim. Eh oui ! Les années phares qui ont marqué l’évolution de la mode sont devenues des références. Aujourd’hui, combiner le moderne avec le rétro est en vogue et attire les nouvelles générations. Mais comment rester tendance avec des accessoires à mode des années 80? La tendance vintage, c’est quoi ? Le mot vintage voit le jour en France dans les années 80. Il désigne tous les vêtements anciens produits par des hautes maisons de couture. En 1990, les New Yorkais, les Anglais et les Parisiens ont adopté cette mode. Dans le monde de la musique, ce sont le style rock ‘n’ roll et la guitare électrique qui viennent tout de suite à l’esprit. Concernant la photographie, les tirages photo sont de type argentique. Aujourd’hui, vintage est utilisé pour qualifier tous les objets modernes, originaux et aux allures anciennes.     Meubles et objets vintage Afin ne pas être trop vieillot, mieux vaut associer la modernité avec le style baroque. Oui, c’est tout à fait possible ! Par exemple, pour votre décoration intérieure, choisissez des meubles vintages avec quelques touches de fantaisie, comme une chaise en rotin design. Le site www.rotin-design.com vend des meubles en rotin et osier, à des prix très compétitifs. Pour avoir des cheveux un peu rétro, les serre-têtes ou pinces à utiliser doivent suivre la tendance. Suivez un tutoriel pour ne pas vous tromper. Des sacs à dos, pochettes et chaussures à la mode vintage existent également sur le marché. Il suffit de savoir choisir le style qui vous mette en valeur. Les vêtements vintages Pour rester dans l’air du temps avec de vieilles tenues, il faut faire preuve de créativité. Ainsi, il est préférable de porter une tenue totalement vintage...

Comment entretenir la piscine durant l’hiver ? Oct08

Comment entretenir la piscine durant l’hiver ?...

Pour mieux préserver votre piscine, choisissez la meilleure période pour sa fermeture. Courant du mois d’octobre, juste avant l’arrivée du gel serait l’idéal. Recouvrez-la correctement et vous épargnerez ainsi suffisamment de temps et d’argent au moment de sa réouverture. Voici quelques étapes à suivre pour mieux protéger votre bassin contre le givre. Bien équilibrer la chimie de l’eau Avant de couvrir votre piscine, effectuez une analyse et équilibrez la teneur en eau de votre bassin. Pour ce faire, ajustez le pH entre 7,2 et 7,6. L’alcalinité doit être réglée entre 80 et 120 parties par million (ppm) et la dureté du calcium doit être entre 180 et 220 ppm. Bien assainir la chimie de l’eau de par ses paramètres chimiques vous permet de préserver votre piscine contre la corrosion et/ou l’accumulation de calcaire durant la saison froide. Vous devez également traiter l’eau avec du chlore afin d’empêcher le développement de certaines formes de bactéries.     Le grand nettoyage Procéder à un grand nettoyage avant la pose de la couverture évite l’apparition des microorganismes et des algues qui pourraient encrasser la toile ou même l’endommager. Aussi, vous devez enlever tous les accessoires : marchepieds, filtres... et tout autre objet de décoration. Ensuite, rincez ces équipements et laissez-les sécher. Nécessairement, passez l’aspirateur, écumez la piscine et faites usage d’un produit dégraissant pour faire disparaître les cernes collés sur les parois. La couverture Pour ne pas abîmer la couverture de votre piscine durant la période hivernale, laissez un peu d’eau entre 15 à 30 cm au dessous du récupérateur d’eau. Retirez entièrement les eaux retenues dans les équipements et les accessoires de votre bassin afin de prévenir les dommages que pourrait causer le gel. Sinon, vous pouvez utiliser un produit antigel pour empêcher la formation de givre. Préférez une...

Comment éliminer les fourmis charpentières ? Sep07

Comment éliminer les fourmis charpentières ?...

Les fourmis charpentières sont connues pour être des insectes destructeurs. Contrairement aux termites, elles ne mangent pas le bois, mais y installent leurs colonies. Ce sont les trous d’air qu’elles laissent durant leurs passages qui provoquent la destruction des structures en bois. Afin de limiter tous les dégâts, voici quelques solutions pour les exterminer. Les fourmis charpentières en quelques mots Avant de s’attaquer aux fourmis, il y a certaines choses qu’il faut prendre en compte afin de les éliminer plus rapidement. Au printemps, elles sortent à l’extérieur pour se reproduire. Peu de temps après l’accouplement, les mâles meurent et les femelles (les futures reines) tentent de trouver un autre emplacement et de créer une nouvelle colonie. Pour vivre, elles s’installent dans les bois en creusant des tunnels. Il peut s’agir ici de n’importe quel bois : sèche (ex. : charpente), humide (ex. : bois de chauffage) ou en décomposition. Repérer les nids Généralement, l’hiver est la saison idéale pour repérer la présence des fourmis charpentières dans votre maison. Durant certaines périodes, ils peuvent probablement être de passage. Faites vos recherches près des endroits humides de la maison, la charpente et les rebords de fenêtres. Si par hasard, vous apercevez des excréments (mélange de sciures de bois et reste d’insectes morts), cela signifie qu’elles ont été présentes dans cette zone. Suivez également leur déplacement, car cela pourrait mener à leur repère. Un bon repérage vous servira à bien savoir où mettre les pièges pour fourmis charpentière. Comment éliminer les fourmis charpentières ? Avant d’utiliser les grandes méthodes vous pouvez avoir recours à quelques astuces. Voici une liste non exhaustive de produits pour eliminer les fourmis charpentieres : versez de l’eau bouillante dans les nids extérieurs, pulvérisez du vinaigre sur leur passage, elles ne supportent pas cette odeur. Vous pouvez...