Choisir un volet de piscine en fonction de la configuration de votre bassin Mar30

Choisir un volet de piscine en fonction de la configuration de votre bassin...

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un volet de piscine pour un bassin existant, et vous vous posez légitimement la question de la configuration à choisir ? Vous pouvez bien sûr choisir de partir sur le budget disponible, mais il vous faudra également prendre en compte la configuration de votre piscine et de son environnement immédiat.   Choisir un volet de piscine, ce n’est pas si compliqué Si vous souhaitez consacrer le budget minimum à votre volet roulant, le volet hors sol de piscine manuel sera le choix adapté. Le volet est enroulé sur un simple enrouleur (identique aux enrouleurs proposés pour les bâches à bulles et les bâches de sécurité) qui a l’avantage d’être mobile (sur roulettes), d’être peu encombrant et léger à manipuler. Bien sûr tout le monde ne souhaite pas effectuer soi-même la manœuvre quotidienne de déploiement/retrait du volet roulant de piscine. Il faut donc envisager dans ce cas un volet roulant motorisé, en version hors sol ou immergée. La version immergée a pour avantage de ne pas empiéter sur le périmètre du bassin, c’est la solution idéale si vous disposez d’un espace restreint autour de votre bassin. La version hors-sol est logiquement moins chère que la version immergée, elle est de plus très esthétique avec un habillage bois.   Bien sûr qui dit volet roulant automatique dit alimentation électrique, et vous ne disposez peut-être pas de cette alimentation (et ne voulez pas ou ne pouvez pas faire tirer une ligne). En pareil cas optez pour un volet de piscine solaire, il dispose de capteurs solaires et d’une batterie qui lui permettent d’emmagasiner l’énergie du soleil et de fonctionner en totale autonomie comme nous l’évoquions il y a de cela quelques temps dans cet article.   Coverline, le spécialiste du volet de piscine Dans...

Bien choisir son matériel de travail...

Que l’on soit auto-entrepreneur, patron d’une PME ou PDG d’une multinationale, il convient de proposer à ses équipes un espace de travail sécurisé, adapté et confortable. C’est essentiel pour assurer leur sécurité et leur santé, mais aussi pour optimiser la production et optimiser au mieux les ressources humaines et financières. Pour répondre à tous ces objectifs, il faut donc pouvoir compter sur des équipements fonctionnels et ergonomiques.   L’ergonomie, cœur battant des entreprises Sans elle, difficile de faire avancer une chaîne de travail normalement. Nier l’importance de l’ergonomie au travail serait une bien mauvaise stratégie pour une entreprise qui souhaite maintenir sa production à long terme. En effet, avec une mauvaise organisation et un poste de travail peu adapté, les risques de maladie et d’accident du travail sont multipliés et, par extension, le taux d’absentéisme. De plus, un employé qui ne peut bénéficier d’un environnement propice travaillera moins, moins bien et moins rapidement. Qu’entend-on donc par ergonomie ? Il s’agit avant tout d’un poste de travail ou de matériel adapté à la morphologie et au type de travail du technicien. S’il travaille en bureau, il lui faudra donc un fauteuil lui permettant de limiter les douleurs au dos dues à un travail sédentaire, un ordinateur performant, placé à la bonne hauteur pour limiter les mouvements du cou, un clavier accessible, etc. Un employé en atelier aura besoin d’un plan de travail réglable en hauteur, d’un chariot de levage pour ne pas se faire mal en manipulant des charges lourdes, d’un équipement personnel de sécurité (casque, chaussures de travail, etc.) ou encore de rack de stockage pour tôles sécurisés.   Comment équiper son entreprise ? Pour une première installation ou pour une restructuration totale de votre lieu de travail, mieux vaut faire appel à un ergonome professionnel et/ou...

Le magnétiseur : au-delà du réel ? Mar09

Le magnétiseur : au-delà du réel ?...

Qui aurait cru, en voyant les récents progrès de la médecine, que la profession de magnétiseur existerait encore aujourd’hui ? Longtemps considéré comme un charlatan exploitant la crédulité de ses patients, le magnétiseur obtient pourtant des résultats tangibles qui expliquent que de nombreux « déçus » de la médecine se tournent vers lui. Qu’est-ce qu’un magnétiseur et comment opère-t-il pour soulager ses patients ? C’est ce que nous allons découvrir ici.   Le magnétisme, une force universelle Le magnétiseur est un personnage assez étonnant au premier abord : pour soigner, il ne se sert d’aucun outil mais uniquement de ses mains et de son esprit ; il utilise tout simplement le magnétisme comme source de guérison. Mais il ne s’agit pas ici du magnétisme qui attire deux aimants ou qui émane des pôles : le magnétiseur agit sur ce que l’on appelle le magnétisme animal qui régit les grands équilibres du monde. En fait, le magnétiseur moderne doit beaucoup à un médecin du 18e siècle : Franz-Anton Mesmer qui publia ses travaux sur un « fluide » universel qu’il nomma « magnétisme animal ». Adoré par certains, décriés par d’autres, il n’empêche que l’homme faisait sensation auprès de la noblesse de l’époque en soignant ses patients par des méthodes empruntes de mysticisme et de mystère. Si l’on s’appuie sur les théories mises au point par Mesmer, il existe un fluide qui influe sur l’univers tout entier et dont le déséquilibre peut mener à de bien fâcheuses conséquences : sans cet équilibre, tous sont soumis aux maladies et à d’autres maux parfois étranges du point de vue de la science. Le travail du magnétiseur est de servir d’intermédiaire entre le patient et son environnement afin de ramener l’équilibre désiré dans l’organisme et parvenir à la guérison. Pour cela, il procède à diverses applications des mains sur la personne atteinte...

Installation audio et vidéo en réseau : comprendre le vocabulaire...

Vous êtes un particulier ou un professionnel et vous souhaitez installer un réseau multimédia complet dans votre maison ou votre entreprise ? Vous avez cependant du mal à comprendre à quoi servent tous ces outils et accessoires que l’on vous propose ? Afin de vous aider dans votre choix et de mieux comprendre à quoi sert chaque outil, nous vous proposons ici, en association avec le spécialiste du réseau www.BlackBox.fr, un rapide lexique avec une présentation de chacun d’eux, pour que vous puissiez vous repérer en boutique. Les outils Splitter vidéo : il est utilisé pour transmettre une image et un son qui lui arrive vers plusieurs points de diffusion éloignés les uns des autres. Concrètement, branché sur un ordinateur, par exemple, il multiplie l’image sur plusieurs écrans répartis dans différentes pièces. C’est une solution beaucoup utilisé dans le milieu professionnel ou public, dans les gares ou aéroports par exemple. Switch vidéo ou commutateur VGA, DVI ou HDMI : contrairement au Splitter, il ne distribue pas une même image sur plusieurs écrans, mais plusieurs images sur un même écran. C’est un système principalement utilisé pour la vidéosurveillance, car il permet de « switcher » d’une caméra à une autre notamment. Les matrices vidéo : ce sont des boitiers composé d’un splitter et d’un Switch. Ils permettent donc de passer d’une image à une autre et sur plusieurs écrans à la fois. C’est pratique pour les grands écrans en concert ou spectacle Live par exemple, qui permettent de diffuser en direct les prises de vues des différentes caméras présentes, même pour les personnes les plus éloigné dans les gradins. Les convertisseurs : ils permettent de passer d’un format de connectique d’image à un autre et de maximiser la compatibilité de tous vos équipements. Les formats Chacun de ses outils est formaté pour...