Team building et incentive au service des entreprises...

Puisqu’une entreprise ce n’est pas que des chiffres et des ventes, le travail de management passe aussi par la motivation et l’encadrement du fameux facteur humain. Et c’est en général à cet endroit que commencent les choses difficiles puisqu’il faut être capable de pousser chacun à mettre ses compétences au profit de l’entreprise tout en manageant les egos et les relations. Solution pratique et ludique, le team building peut jouer un rôle motivant et pédagogique à la fois : pourquoi ne pas essayer ?   Team building classique contre team building incentive Le team building peut prendre plusieurs forme mais garde essentiellement la même formule. Pour ceux qui n’auraient jamais entendu ce terme jusqu’ici, il s’agit de proposer à vos équipes un stage thématique (autour d’une activité sportive, artistique ou culturelle entre autres) qui a pour vocation de servir de métaphore au microcosme de l’entreprise. Dans un stage team building, les différents membres d’une équipe sont soumis à des impératifs (atteindre un objectif donné dans le délai imparti par exemple) et doivent coopérer et mettre en commun leurs talents. Il existe deux usages majoritaires : le classique et l’incentive. D’un côté, on trouve donc le team building classique qui cherche à surmonter une difficulté (financière ou humaine) rencontrée par l’entreprise avec pour but de créer un esprit d’équipe, de placer un responsable face à ses responsabilités… L’incentive est le pendant méritoire : après un exercice couronné de succès – et avant de s’atteler au suivant – l’entreprise récompense ses salariés par une activité amusante, décalée et récréative qui garde la notion de cohésion de groupe. Dans les faits, incentive et classique peuvent amener aux mêmes stages selon les conditions. Du moins, il est clair que les objectifs à long terme sont les mêmes et qu’un tel stage peut...

Domotiki | Generalia | Free Landz