La réputation légendaire du couteau Muela

Les couteaux espagnol Muela, de fabrication traditionnelle espagnole, possèdent une grande renommée dans la catégorie des couteaux de chasse et de plongée sous-marine.

 

La tradition espagnole

 

poignard-couteau-de-chasse-muela-gredos-lame-16cm-9219La dague et le poignard sont des types de couteaux utilisés principalement par les chasseurs. Certains peuvent même avoir le manche sculpté dans de la corne de cerf ! Vous pourrez voir de sublimes exemples de couteau Muela sur Internet (et ci-contre) dont les manches sont sculptés avec des formes pratiques et inspirées de la chasse. Par exemple, un poignard dont l’extrémité du manche est une tête de sanglier, ou encore un très beau couteau portant un lacet de cuir auquel est accrochée une pointe de corne de cerf.

L’autre spécialité de la coutellerie espagnole, c’est le manche en bois d’olivier. Vous en trouverez donc également de nombreux modèles, tout aussi jolis et solides. Enfin, le poignard de plongée, pour sa part, possède également la robustesse légendaire du couteau Muela, mais celle-ci est plutôt associée à des matériaux modernes ultra résistants et anti-dérapant, comme l’inox ou le polymère ABS.

Toutes les plus belles pièces de Couteaux du Monde

 

poignard-couteau-plonge-muela-marina-12cm-gomme-bleu-noir-9208Au même titre qu’il illustre ces magnifiques couteaux d’Espagne, www.couteaux-du-monde.com présente les plus prestigieuses fabrications de couteaux provenant des pays où la coutellerie est restée une tradition. On y trouve donc une gamme très complète de couteaux à usage domestique, sportif ou professionnel et bien entendu, quelques beaux spécimens pour les collectionneurs. Le site distribue un grand nombre de marques prestigieuses ainsi qu’une série de coffrets cadeaux et d’accessoires de coutellerie pour correspondre aux envies et aux besoins de chacun.

Cette variété de choix est limitée uniquement par la qualité des couteaux, devant être performants et faits pour durer. « Un couteau c’est une mémoire » nous dit Samuel le Bihan dans un entretien accordé au journal Sud Ouest (07/08/2013). Il nous raconte l’histoire de son père, ancien pêcheur, qui fit cadeau de son couteau à son petit fils qu’il ne voyait presque jamais et qui, depuis, garde toujours le couteau sur lui. “J’ai trouvé ce geste très noble, car c’est un symbole de transmission.” ajoute-t-il.

Voilà pourquoi un couteau doit durer et être choisi avec attention !