Comprendre la presbytie pour mieux la corriger Oct04

Mots-clés

Vous aimerez aussi

Partage

Comprendre la presbytie pour mieux la corriger

Avec le temps et l’âge, vous avez remarqué que votre vision de près n’était plus ce qu’elle était avant ? Les chances sont grandes que vous soyez touché par un phénomène naturel lié au vieillissement de l’œil : la presbytie. Ce trouble de la vision peut toutefois être corrigé par divers recours allant du verre correcteur à la chirurgie au laser. Tout ce qu’il faut savoir sur la presbytie pour mieux la combattre, c’est par ici.

 

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est un trouble de la vision totalement naturel et inévitable qui touche tout le monde, généralement à partir de 40 ans, bien qu’il soit possible d’en ressentir les symptômes bien plus tôt dans certains cas. Une personne atteinte de presbytie aura plus de mal qu’à l’accoutumée à voir clairement les objets proches et donc à lire les petits caractères, ce qui peut vite s’avérer préjudiciable au quotidien.

Pour comprendre ce mécanisme, il faut s’intéresser au fonctionnement de l’œil : en effet, en temps normal, les rayons lumineux captés par l’œil sont plus ou moins focalisés par le cristallin qui permet d’accommoder la profondeur de champ et d’éviter de voir flou un objet proche. Le cristallin en lui-même est immobile mais il est actionné par des petits muscles contenus dans le corps ciliaire qui vont modifier la courbure du cristallin pour faciliter l’accommodation en fonction de la distance de l’objet regardé.

Mais comme tout muscle, ceux-ci perdent en vigueur avec l’âge et finissent par ne plus agir comme ils le devraient. Résultat : les images proches ne se forment plus correctement sur la rétine et apparaissent donc floues. L’accommodation ne se faisant plus naturellement, la personne presbyte va ainsi devoir faire des efforts particuliers comme tendre à bout de bras un livre pour en saisir le sens. Il y a pourtant bien plus simple puisqu’à défaut de « soigner » ce trouble, il est possible de le corriger par plusieurs moyens.

 

Corriger la presbytie naturellement

Admettons que l’idée de ne plus être en mesure de voir de près ne vous plaise pas plus que cela, il est possible de trouver des solutions pour soigner la presbytie naturellement et ne plus avoir à se lancer dans une incroyable chorégraphie pour lire le journal ou le plan du réseau de bus ou de métro de votre ville.

Tout d’abord, il est possible d’avoir recours aux différents types de corrections optiques comme les lunettes ou les lentilles de contact. Le principe est simple : après un rendez-vous chez l’ophtalmologiste qui va permettre à ce dernier de mesurer l’état de votre acuité visuelle de près pour vous proposer une correction adaptée. Solution relativement économique en France, les corrections optiques ont le défaut d’être un ajout auquel il faut prendre soin afin de ne pas se retrouver démuni quand vous en avez besoin.

L’autre solution est un peu plus radicale puisqu’elle consiste à confier vos yeux aux bons soins d’un chirurgien-ophtalmologiste pour une opération de chirurgie de la presbytie. Pour les douillets, pas de panique : il s’agit pour le chirurgien d’appliquer un laser spécifique et indolore qui va découper la partie superficielle de la cornée pour permettre au chirurgien-ophtalmologiste de sculpter la cornée afin de permettre un ajustement de l’acuité.

D’ailleurs, pour en savoir plus sur cette opération, je vous conseille de visualiser la vidéo ci-dessous où le docteur Coullet (www.drcoullet.com), chirurgien-ophtalmologiste de Montpellier, vous explique en images comment se passe l’opération tout en détaillant les étapes intermédiaires. Une vidéo particulièrement bien faite qui vous expliquera bien mieux que moi comment se déroule l’opération de la presbytie.


Et pour en savoir plus sur la presbytie en général, cliquez ici.