Comment calculer le tarif d’une carte grise Mar15

Mots-clés

Vous aimerez aussi

Partage

Comment calculer le tarif d’une carte grise

Lorsque l’on fait l’acquisition d’un véhicule, ou quand l’on envisage pour le moins de le faire, le coût de la carte grise est un paramètre qu’il convient de prendre en compte dans le budget de l’opération, au même titre que les travaux de réparation ou du montant de la prime d’assurance.

Afin de pouvoir déterminer le prix d’une carte grise, il convient de connaître plusieurs informations. La première information concerne la puissance fiscale. Exprimée en chevaux fiscaux, cette valeur est déterminante pour établir le montant que coûtera la carte grise. La fixation de la puissance fiscale est la même durant toute la vie du véhicule, et prend en compte différents paramètres liés à la marque du véhicule ou sa puissance réelle.

prix carte grisePour calculer le tarif d’une carte grise, il conviendra dès lors de multiplier la valeur de la puissance fiscale par le prix unitaire des chevaux fiscaux. Car la grille de prix est très différente d’un département à l’autre. Ainsi, des écarts pouvant être du simple au double existent selon les départements. Le lieu pris en considération est celui du domicile de l’acquéreur, la fourniture d’un justificatif de moins de 3 moins étant indispensable pour obtenir la carte grise, il n’est pas possible de choisir la préfecture de son choix pour des considérations économiques.

Une fois qu’est déterminé le montant de la carte grise en multipliant les deux valeurs, il faut noter qu’il existe des particularités. L’âge du véhicule d’une part peut permettre d’obtenir une carte grise moins chère. En effet, pour les véhicules ayant plus de 10 ans, le montant du cheval fiscal est divisé par deux, permettant donc de réduire considérablement le prix de la carte grise. Lors d’une recherche de véhicule d’occasion, ce paramètre peut donc être particulièrement valable, car il pourra permettre de faire de sacrées économies. 

La grille de tarifs des cartes grises comprend une dernière particularité. Les prix sont en effet différents selon que le véhicule soit identifié comme VP (véhicule de tourisme) ou CTTE (véhicule de société ou utilitaire) par exemple. On constate un surcoût non négligeable pour cette dernière catégorie d’automobiles, pouvant correspondre à près de 10% du tarif final. Cette information est située dans la colonne J1 de la carte grise.

La prise en compte de ces différents paramètres permet donc de déterminer au centime près le coût de la carte grise pour tous les véhicules, en tenant compte toutes les situations possibles.