Adoptez l’énergie verte : un geste écoresponsable Jan27

Adoptez l’énergie verte : un geste écoresponsable...

Afin de lutter contre la dégradation de l’environnement et lutter contre le réchauffement climatique, pensez à basculer vers l’énergie verte ! En effet, la plupart des fournisseurs d’énergie vous donnent la possibilité de choisir entre énergie traditionnelle et énergie renouvelable. L’énergie verte : kesako ? L’énergie verte est celle qui a le plus d’impact positif sur l’environnement. Elle est principalement composée de l’énergie solaire, éolienne, géothermique, de biogaz ou d’hydroélectricité à faible impact. Elle élimine ou réduit l’émission de gaz à effet de serre, car elle n’utilise pas d’énergie fossile. Il est possible de produire son électricité grâce aux éoliennes, aux panneaux solaires et aux hydroturbines. Les différentes sources d’énergie Quand parle-t-on d’électricité verte ? Lorsque la source est renouvelable. Cette électricité peut avoir plusieurs origines. On peut obtenir de l’électricité verte grâce au soleil via les panneaux photovoltaïques. Mais également par le vent via les éoliennes, par l’eau à travers les marées, les barrages et les vagues. Et enfin par la biomasse grâce à la combustion du bois, au gaz de décharge ou au biogaz ; êtes-vous convaincu du caractère propre, peu polluant de l’énergie verte ? Basculez vers l’énergie verte Réduisez votre empreinte écologique et consommez de manière plus responsable avec l’énergie verte. Mais pourquoi devez-vous envisager d’adopter une énergie verte ? Parce qu’elle comporte plusieurs avantages. Outre le fait qu’elle produit très peu, voire, pas du tout d’effet de serre, le prix est souvent plus intéressant que le tarif règlementé des fournisseurs historiques EDF et Engie. Enfin, choisir l’énergie verte est un acte citoyen, elle pousse au développement de la production d’énergie d’origine renouvelable. Autant d’arguments qui devraient vous convertir...

Trois bonnes raisons pour vivre dans une Tiny House Jan06

Trois bonnes raisons pour vivre dans une Tiny House...

Ces dernières années, les architectes, les passionnés de maisons à taille humaine, voire les écologistes ne parlent que d’un seul sujet : la fameuse Tiny House. Si vous n’êtes pas encore prêt à vous lancer dans l’aventure, voici trois bonnes raisons de vivre dans une Tiny House. Un sacré bond pour sauver la planète Bien que devenir un militant écologiste ne vous aspire pas forcément, opter pour une Tiny House vous fait ressentir toute la valeur de la fibre écologique. Le fait est que réduire la taille de l’environnement dans laquelle on s’installe revient à réduire également l’empreinte carbone. D’autant plus que la majorité des matériaux utilisés pour la conception des Tiny House sont 100 % naturels. Vivre dans une Tiny House vous permet aussi de faire un sacré bond pour sauver la planète, car s’installer dans un espace limité aide à consommer moins. Vivez du minimum, économisez ! Pourquoi choisir une Tiny House ? Pour son petit prix bien sûr ! Ce type de maison vous exempte de plusieurs types de charges, notamment les grosses fondations et autres équipements onéreux. La Tiny House, c’est aussi la joie du minimum. De plus, fini les factures d’eau et d’électricité trop élevées, surtout si vous décidez d’opter pour des panneaux solaires et des récupérateurs d’eau. Fini les contraintes spatiales ! Vous êtes dans un domaine où la mobilité fait partie intégrante de votre quotidien ? La Tiny House est idéale pour vous. Avec ce type d’habitation, les contraintes spatiales appartiennent au passé. En effet, il existe des variantes qui sont transportables, ce qui vous permettra d’être toujours chez vous-même durant vos déplacements. Désormais, voyagez au gré de vos envies en emportant votre petite maison partout où vous allez. Tout ce que vous avez à faire, c’est de trouver la remorque adaptée pour votre...

Et si on se lançait dans les loisirs créatifs ?...

Les activités manuelles ont revu le goût du jour depuis peu, grâce aux loisirs créatifs, petits et grands ont la chance de faire parler leur créativité. Plusieurs activités sont proposées, de la mode à la décoration, sans parler des jouets des enfants. Les loisirs créatifs tendance Customiser les vêtements n’a jamais été aussi à la mode. La customisation textile est une grande tendance actuellement. Pour s’affirmer et pour garder sa personnalité, quoi de mieux que de créer un vêtement unique ? Ensuite, la broderie revient aussi à la mode. En quelques minutes, personnalisez vos habits, vos coussins, vos sacs et tant d’autres encore. Les loisirs créatifs ne s’arrêtent pas sur les tissus, vous avez aussi le choix entre les DIY (création de bijoux) ou les jouets et jeux en bois.  Le scrapbooking : pour le loisir et la décoration Les photos sont les meilleurs moyens pour mettre en scène notre souvenir. Les albums photos sont désormais un peu vieux jeu, pour la remplacer place au scrapbooking. Ce loisir venu tout droit d’Amérique amuse les nouvelles générations dans les quatre coins du monde depuis des années. Il s’agit de classer les photos par thème et de les mettre en valeur sur une feuille couleur ou à motif. Vous pouvez y mettre quelques mots avec des décorations. Pour les grands et les petits Les loisirs créatifs ne sont pas simplement destinés aux enfants ou aux adultes. Chaque génération peut y trouver sa place et son intérêt dans le but de se consacrer à la créativité. En effet, les jeux en bois sont par exemple faits pour tous : jeux de société, jeux d’adresse ou jeux de construction. Pour les plus petits, les activités Montessori et les jouets en bois sont à la mode et écoresponsable. Et enfin, la création de...

Projet DIY : des œuvres d’art avec des agrafes Déc02

Projet DIY : des œuvres d’art avec des agrafes...

Outre la peinture, le dessin, l’art plastique, etc., saviez-vous qu’il est possible de réaliser des œuvres d’art avec des agrafes et une agrafeuse ? Non ? Dans cet article, nous vous dévoilons le secret et les étapes à suivre pour en fabriquer un. Cet article s’adresse plutôt aux parents à la recherche d’un passe-temps facile avec les enfants.  L’origine de cet art insolite Initié en 2004, l’art d’agrafer, également connu sous le nom de concept « d’aggravure » a été inventé par Baptiste Debombourg. Cet artiste plasticien a suivi un honorable cursus en termes d’art avant de voler de ses propres ailes pour exposer au jour son art des agrafes. Dans un premier temps, il a séduit les passionnés par ses deux œuvres principales intitulées « Air Force 1 » et « Air Force 2 ». Il a ensuite continué son élan en dessinant, toujours avec des agrafes, des fresques murales inspirées de la Renaissance, mais classées dans la catégorie du Street Art.  Les matériels nécessaires pour la réalisation d’objets Les chefs-d’œuvre fabriqués à base d’agrafes n’ont pas trop besoin de matériels complexes. En effet, pour des mini arts bien réussis, vous aurez simplement besoin de cartes ou de feuilles cartonnées, de préférence unies pour que les agrafes soient couronnées de succès. Il vous faudra aussi d’une agrafeuse assez grande pour atteindre facilement et aisément le centre des cartes ou des feuilles. Prévoyez également des paquets d’agrafes, car vos enfants risquent d’épuiser tout votre stock !  Quelles illustrations pourront-ils réaliser ?  Parce que cette activité est aussi une initiation à l’utilisation d’une agrafeuse pour les enfants, le mieux est de commencer avec de petits exercices. Vous pouvez, entre autres, les inciter à dessiner tout simplement des lignes. Cela va les aider à bien comprendre comment manier correctement une agrafeuse. Ensuite, laissez libre cours à leur...

Fabriquer soi-même un cadre photo en bois Nov25

Fabriquer soi-même un cadre photo en bois...

Le cadre photo est l’objet déco indispensable à toutes les demeures, il y apporte non seulement une touche décorative, mais aussi un soupçon de gaieté. Fabriquer soi-même ses cadres photo, c’est habiller son intérieur de ses joies et ses inspirations. Aussi, les portes photo DIY, il n’y a pas mieux ! Pour en réaliser des modèles en bois, voici ce qu’il faut faire.  Rassembler le matériel et les outils nécessaires Pour réaliser votre cadre photo en bois, vous aurez besoin de quatre morceaux de bois, rabotés ou bruts, en fonction de la finition que vous recherchez. L’idéal serait d’utiliser des tasseaux en bois déjà rabotés, d’une largeur d’environ 30 mm. En ce qui concerne les outils, vous aurez besoin d’un mètre ruban, d’un crayon, d’une bonne équerre de menuisier et de feuilles abrasives. Vous aurez également besoin d’une boîte à onglets ou d’une scie à onglets. Pour l’assemblage, il vous faudra de la colle à bois extra-forte ainsi que des serre-joints. Ces derniers serviront à maintenir le cadre durant le séchage.  Processus de fabrication du cadre Après avoir pris les bonnes mesures pour les 4 côtés de votre cadre, passez directement à la découpe du bois. Tout d’abord, décalquez les dimensions sur vos baguettes de bois en prenant en compte la largeur pour la réalisation du biseau à 45 °. Ensuite, réalisez la découpe avec une boîte à onglets et une scie à bois. Il faut que les dimensions des 4 morceaux de bois coïncident bien, ainsi que les angles. Prenez le temps de poncer légèrement les bords coupés avec du papier abrasif pour simplifier l’assemblage à la colle.  Assemblage et finition Une fois vos 4 baguettes découpées, vous pouvez passer à l’assemblage de votre cadre en commençant par assembler deux pièces entre elles. Pour coller les cadrans...