À la découverte de la faune sauvage en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le saviez-vous ? Pour organiser un safari au milieu d’animaux sauvages, il n’est pas nécessaire de s’envoler pour la savane africaine. Il suffit en effet de se rendre dans les Alpes-Maritimes (06) et de découvrir une réserve dédiée à la vie sauvage européenne : la Réserve biologique des Monts d’Azur. Suivez le guide !

bison d'Europe Provence-Alpes-Côte d’Azur

 

Un sanctuaire naturel en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Il est difficile de l’imaginer aujourd’hui mais nos lointains ancêtres côtoyaient une faune sauvage censément plus importante et étonnante que celle que nous connaissons aujourd’hui. Quand les forêts recouvraient le territoire européen en lieu et place des villes et des champs, l’Homme partageait son espace avec des espèces aujourd’hui menacées voire disparues.

C’est par exemple le cas du bison d’Europe dont on trouve des représentations dans l’art rupestre préhistorique et dont on sait que Charlemagne appréciait la chasse. La chasse et la réduction des forêts dans lesquelles il vivait ont eu comme conséquence de le faire disparaitre de nos latitudes, les derniers spécimens survivant dans les forêts polonaises.

L’idée de la Réserve biologique des Monts d’Azur est justement de permettre à ces nombreuses espèces menacés par l’Homme (parmi lesquels le cerf élaphe, le loup, le lynx, le renard ou encore l’aigle royal et quelques vautours) de bénéficier d’un espace préservé dans lequel l’Homme n’intervient qu’avec parcimonie.

Mais c’est également la possibilité pour le visiteur d’observer ces animaux dans leur environnement et dans les meilleures conditions : des safaris sont par exemple organisés afin d’apercevoir les groupes d’animaux, l’occasion de comprendre comment vivent ces derniers et l’importance qu’ils recouvrent dans l’équilibre de la nature. A pied ou en calèche, voire en raquettes ou en traineau quand la neige recouvre la réserve, vous pourrez saisir le quotidien d’une faune sauvage qui retrouve sa place en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

La Réserve biologique des Monts d’Azur : une expérience unique

Installée sur le territoire de la commune d’Andon dans les Alpes-Maritimes, la Réserve biologique des Monts d’Azur entend offrir au voyageur une nouvelle vision sur la faune sauvage de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur mais propose également une expérience étonnante au niveau de l’hébergement.

EcolodgeEn effet, pour que le séjour soit à la hauteur de la découverte, la réserve propose des hébergements inscrits dans une démarche de développement durable et de tourisme responsable. L’exemple le plus frappant étant bien entendu les ecolodges, cabanes faites de toile et de bois qui se fondent dans le paysage et qui permettent d’être au plus près pour observer les animaux s’abreuvant au point d’eau tout proche.

On pensera également à la villa bioclimatique, bâtie de manière à réduire au maximum l’impact environnemental de votre séjour ainsi que la Petite École, dépendance d’un ancien manoir permettant au visiteur de profiter d’un espace typiquement provençal lors de son séjour.