Le lit pour chien pour lui donner du confort et le garder au calme Juil24

Le lit pour chien pour lui donner du confort et le garder au calme...

Les chiens sont des animaux qui passent environ la moitié de leur journée à dormir. D’où la nécessité de bien choisir un lit qui leur procure un moment de repos dans le confort. Si vous avez un chiot, son lit devrait se faire remplacer au fur et à mesure qu’il grandit. En effet, son panier doit s’adapter à sa taille. Dans cet article, voici des conseils utiles pour bien choisir le lit de votre ami à quatre pattes. La bonne forme Avant de choisir la forme du lit de votre chien, prenez le temps de l’observer lorsqu’il dort. Aime-t-il se recroqueviller, étendre ses pattes, dormir sur le dos, sur le côté ou sur le ventre ? La plupart des chiens adoptent l’une de ces cinq « positions de sommeil ». Par exemple, les lits pour chien de forme ronde ou ovale et avec des rebords relevés sont parfaits pour les chiens qui aiment se recroqueviller. Un canapé sera plus adapté à un chien qui aime dormir sur le côté. Il peut aussi avoir la tête surélevée pour davantage de confort. Pour un chien qui aime dormir sur le dos ou sur le ventre, un panier rectangulaire sera idéal. Le bon support La plupart des chiens en bonne santé dorment profondément sur un lit rempli de poly fibres ou de mousse. Les chiens qui vieillissent ou qui souffrent d’arthrite, de dysplasie de la hanche ou qui se remettent d’une blessure ont besoin d’un lit pour chien orthopédique. La mousse orthopédique haute densité apaise les maux et les douleurs, réduit le stress sur les articulations et les points de pression. La bonne taille et la facilité d’entretien Avant d’acheter un lit pour votre chien, il est conseillé de bien prendre ses mesures à partir de son nez jusqu’à la...

Pèse-bagage ou balance à bagage : le guide d’achat Juil17

Pèse-bagage ou balance à bagage : le guide d’achat...

Si vous êtes du genre à beaucoup voyager en avion, vous avez déjà connu ce stress de faire vos bagages en cherchant les moyens pour respecter la franchise des bagages. Bien sûr, si vous dépassez la limite, vous risquez de payer des taxes pour les excédants. La solution à cela est d’acheter un pèse-bagage. Une balance à bagage, c’est quoi ? Comme son nom l’indique, un pèse-bagage est un accessoire qui permet de peser les bagages qu’il s’agisse d’une valise, d’un sac à dos, d’un bagage à main ou d’un sac de voyage ou de sport. La conception la plus courante est un boîtier muni d’un crochet ou d’une sangle d’attache. Il suffit donc d’accrocher votre bagage pour obtenir le poids précis de votre bagage. Un pèse-bagage robuste et durable Lorsqu’on choisit un pèse-bagage, il faudrait tenir compte de sa solidité pour qu’il puisse vous rendre service pour vos nombreux prochains voyages. Celui-ci devra être équipé d’un crochet en métal, d’un corps en acier massif, d’une sangle robuste ou d’une peinture en caoutchouc pour faciliter la prise en main. Certains modèles numériques et analogiques bénéficient même d’une garantie à vie qui atteste de leur durabilité. Légèreté et précision Par rapport aux modèles analogiques, les pèse-bagages numériques offrent davantage de précision. La plupart des pèse-bagages proposent une indication de poids jusqu’à 50 kg, tandis que d’autres peuvent indiquer des poids encore plus élevés. L’écran d’affichage LCD doit être clair et facile à lire avec une fonction retro-éclairage, pour une lecture facile par tous les utilisateurs. Les modèles compacts et légers n’alourdiront pas vos bagages et restent faciles à ranger. Certains pèse-bagages sont munis de torche LED, affichent des mesures en Kg et lb et peuvent être équipés d’un indicateur de batterie faible et surcharge, fonction arrêt...

Qu’est ce que l’assurance décennale dans la construction ? Juil07

Qu’est ce que l’assurance décennale dans la construction ?...

A l’heure actuelle, les règles dans le domaine de la construction obligent les professionnels du bâtiment à souscrire un contrat d’assurance de responsabilité civile décennale. Que couvre cette assurance et pourquoi est-elle obligatoire et indispensable ? Qui doit contracter une assurance décennale ? L’assurance décennale protège l’acquéreur d’un bien bâti pendant une période de 10 ans suivant la remise des clés et la fin des travaux pour tout ce qui concerne l’intégrité structurelle et l’équipement de la construction. Tous les prestataires qui interviennent dans le processus de la construction du bâtiment doivent présenter, avant tous débuts de travaux, une attestation d’assurance décennale. Il s’agit de l’ensemble des entreprises qui vont intervenir à un moment ou un autre de la construction de la maison, de l’immeuble ou du local professionnel. Sont donc concernés par l’assurance décennale les entreprises d’études et de conseils (maîtres d’œeuvre, cabinets d’architecture…), mais aussi les intervenants pour le gros œuvre et le second œuvre de tous corps d’états (charpentier, maçon, couvreurs, plombiers ou peintres). L’obligation de souscrire à une assurance décennale est de mise aussi bien pour une construction neuve que pour des rénovations sur de l’existant. Que couvre une responsabilité décennale ? Une garantie décennale peut être mise en cause par le maître d’ouvrage qui réceptionne son bâtiment ou son habitation en cas de défauts ou de vices qui sont susceptibles de mettre en cause l’intégrité et la solidité de l’ensemble ayant pour conséquence de rendre impossible la jouissance du bien. Ainsi, l’assurance décennale va couvrir des défauts de conformité sur les travaux de maçonnerie, sur la toiture ou les éléments de la menuiserie mais également sur les ouvertures, les équipements sanitaires, l’isolation ou le système de traitement de l’air. Tous professionnels du bâtiment se doit de se conformer à...

Domotiki | Generalia | Free Landz