Playstation fête ses 20 ans avec une ligne de vêtements...

La Playstation fête cette année ses vingts ans. Un vrai coup de vieux pour ceux qui ont joué, dans leur adolescence, aux titres phares de cette console Sony comme Spyro, Tekken ou Crash Bandicoot. Alors qu’elle vient juste de sortir sa PS4, la marque n’a donc rien trouvé de mieux pour fêter son anniversaire que de sortir… une ligne de vêtements et d’accessoires ! Les afficionados de la “Play” pourront donc afficher leur amour du jeu avec un T-shirt chasuble ou un Blouson Teddy imiter des équipements sportifs, sûrement un clin d’œil aux nombreux jeux sportifs EA Sport dont la marque s’est faite la spécialiste (SSX, FIFA, NBA2K, WWE2K, etc.). Vous en trouverez pour les hommes mais aussi pour les femmes, qui sont de plus en plus nombreuses dans le monde des gamers. Plus discrets, les sac bandoulières en forme de console raviront les amateurs de pop culture et de bits-design. Les produits sont actuellement en pré-commande sur le site Insert Coin Clothing (www.insertcoinclothing.com) et les tarifs vont d’environ 60€ pour le sac à 80€ pour le Teddy. Bien sûr, la marque ne manquera pas de faire d’autres surprises à ses fans. On attend notamment une PS4 en édition (très)...

Créez votre fondation sous égide...

Après les terribles événements survenus en début d’année à Charlie Hebdo, une véritable vague de solidarité est passée sur la France, et ailleurs dans le monde. De plus en plus de personnes ont ainsi ressenti le besoin de donner de leur temps et de leur énergie pour soutenir des causes importantes et pour aider les personnes vulnérables. Aujourd’hui, avec les nouveaux attentats du 13 novembre, ces mouvements ne feront que grossir, pour libérer les plus démunis, mais aussi pour faire vivre la musique, à tous les coins de rue. Au-delà de la liberté de la presse, en Janvier, et du peuple, aujourd’hui, c’est véritablement le soutien de l’humain qui est devenue une cause à défendre et de nombreuses personnes ont déjà commencé à faire des dons et à s’engager dans des œuvres caritatives. Mais pour aller encore plus loin, nous vous proposons de créer votre propre fondation sous égide. Créer une association ou fondation : les bonnes pratiques Créer une association, ou une fondation, c’est comme créer une entreprise : il faut faire attention à respecter toutes les procédures, il y a de nombreux dossiers à remplir, des identifications à obtenir, des rôles à désigner… Toutefois, si les démarches peuvent être longues et rébarbatives, elles ne sont pas compliquées ni accessible. Et vos efforts en valent largement la chandelle. De nombreux “modes d’emploi” existent déjà sur Internet, aussi il est inutile de vous rappeler les étapes ici. Pour en savoir plus sur la création d’une fondation, rendez-vous sur : http://association.comprendrechoisir.com/comprendre/creer-une-fondation Vous pouvez également vous faire accompagner dans vos démarches par un avocat d’affaires : http://www.guizard-associes.com/pole-affaires-v2p13.html Pourquoi une fondation sous égide ? La fondation est un organisme à part. Si l’association regroupe des personnes et des idées, et vit uniquement des dons et des subventions,...

Tout savoir sur le Ballon d’or...

Comme chaque année au mois de janvier, la planète football retient son souffle pour savoir qui sera désigné meilleur joueur de l’année passée. Cette année, trois grands noms vont s’affronter afin de poser leurs mains sur le prestigieux trophée : le portugais Cristiano Ronaldo, l’argentin Lionel Messi et le champion du monde Allemand, Manuel Neuer. En attendant la cérémonie de remise des prix, voici donc un petit florilège d’informations à connaître sur cette distinction qui crée parfois la polémique.   Une invention française devenue trophée mondial Celui que l’on nomme aujourd’hui le « FIFA Ballon d’or » n’a pas été crée par une organisation internationale comme l’on pourrait le croire : il s’agit en réalité d’une invention française, que l’on doit au journal France Football. Pour cela, il faut remonter à 1956 : le journal crée un trophée alors nommé « Ballon d’or France Football » qui récompense le meilleur joueur européen évoluant en Europe. Sont donc exclus tous les joueurs non-européens évoluant sous nos latitudes ainsi que les européens ayant choisi un championnat hors de l’Europe. Ensuite, en 1995, la récompense s’ouvre aux joueurs étrangers pour peu qu’ils évoluent en Europe avant de récompenser le meilleur joueur au monde, sans distinction de nationalité ni de championnat, en 2007. Remontons en 1956 pour voir la première attribution qui peut surprendre aujourd’hui : le premier joueur récompensé est le milieu britannique Stanley Matthews qui l’emporte devant deux noms bien plus évidents (de notre côté de la Manche tout du moins), Alfredo Di Stéfano et Raymond Kopa (qui seront également récompensés à tour de rôle les années suivantes). Petite particularité, le vainqueur obtient ce titre à l’âge de 41 ans, âge auquel nombre de joueurs professionnels actuels sont déjà à la retraite. Dans le palmarès du Ballon d’or figurent de très grands noms du...

Une école pour se former au game design...

Univers à part entier, le secteur du jeu vidéo s’est professionnalisé et concurrence les autres supports de divertissement avec des chiffres de plus en plus importants comme le prouve cet article dédié à un certain GTA 5. Normal dans ces conditions de vouloir faire partie de ce petit monde par le biais d’une formation qualifiante qui prépare ses étudiants à une tâche spécifique au jeu vidéo : le game design. Et bonne nouvelle : vous n’aurez pas besoin de vous exiler aux Etats-Unis ou au Japon pour cela.   Le jeu vidéo, un secteur qui recrute Si l’infographie 2D a encore son mot à dire, l’animation 3D offre aujourd’hui des débouchés qui ne cessent de croître avec les besoins de l’industrie du jeu vidéo, du film d’animation, du design industriel ou encore de l’architecture. Mais depuis le début des années 2000 et l’avènement de personnages mythiques comme Lara Croft et ses polygones généreux, le monde du jeu vidéo devient un consommateur incontournable d’infographistes. Le jeu vidéo – autrefois confidentiel ou du moins réservé, dans l’imaginaire collectif, aux enfants – représente aujourd’hui une industrie dont le chiffre d’affaires n’a pas à rougir en comparaison des autres secteurs du divertissement, qu’il s’agisse de la littérature, du cinéma ou de la musique. Les game designers sont aujourd’hui très recherchés par les studios, la complexité des blockbusters du jeu vidéo nécessitant des centaines de millier d’heures de travail et la possibilité de pouvoir s’appuyer sur une équipe formée et capable de prendre en compte les moindres détails.   Studio Mercier, une école d’infographie dédiée à la 3D Le Studio Mercier, école d’infographie privée créé en 1996 à Paris, a bien compris cette évolution majeure en se spécialisant dès sa création sur l’infographie 3D. Aujourd’hui, le Studio Mercier est une école...

Retro, boulot, dodo

Marre de ces foules grouillantes qui se massent devant les magasins pour obtenir le dernier iPhone qui fait tout et plus encore ? Idem pour tout ce qui concerne cet engouement pour ces objets connectés qui vont toujours plus vite à fonctionner, se ringardiser et à être remplacé ? Alors la tendance actuelle du rétro devrait vous séduire. Enquête sur un petit revival qui pourrait bien durer.   Le retro, une valeur refuge contre la modernité Étonnamment, approuver la tendance du retro n’est pas associé au caractère réac’ de ceux qui refusent la modernité en temps normal. Là où certains connaissent un véritable engouement pour tous les gadgets électroniques qui sortent à grand renfort de communication (de la dernière tablette à écran ultra-fin à la montre connecté, tout en attendant la sortie des Google Glass), d’autres préfèrent se retourner vers des valeurs sûres qui permettent de faire simplement ce que l’on attend d’elle, pour un prix généralement moindre. En Suède, pays connu pour son avance en termes de mentalité, il existe un mot – Lagom – qui signifie l’idée de « juste suffisant ». Ce terme vient en opposition avec le mode de consommation actuel qui veut que l’on paie toujours plus pour des appareils toujours plus sophistiqués et toujours plus inutiles. Bien sûr, votre iPhone vous permet de diriger un drone, de partager la dernière vidéo de chaton mignon qui fait le buzz ou de simuler une flûte traversière mais cela vaut-il la peine de débourser autant d’argent surtout si votre activité principale consiste à envoyer des SMS ou à appeler vos amis (ce que vous pouvez faire avec n’importe quel portable). C’est cette mentalité que remettent en cause la plupart des tenants du rétro mais on trouvera également les amateurs de nostalgie, de design ancien ou...

Saveurs d'ici et d'ailleurs | Bon Plan Maison | Innocom