Mots-clés

Vous aimerez aussi

Partage

Télévision, sorties culturelles, sportives… les activités des enfants

La télévision fait partie des moyens de divertissements favoris des enfants. Ils resteraient devant l’écran pendant des heures si les parents ne viennent pas les arrêter. N’empêche que, le fait de regarder la télé peut quelques fois apporter des points positifs pour les petits. Il faut seulement trouver le juste équilibre entre ces moments et le sport et les sorties.

La télévision pour les plus de 3 ans

La plupart du temps, les chérubins se tiennent bien et sont calmes quand ils sont devant la télé. C’est pour cette raison que de nombreux parents optent pour cette méthode pour les apaiser. Cette habitude est en fait proscrite par bien d’experts. Surtout pour les enfants de moins de 3 ans. Déjà, cela pourrait dégrader la santé de leurs yeux. D’un point de vue psychologique, les tout-petits de cet âge sont très réceptifs. Il se peut qu’ils reproduisent ce qu’ils ont vu. Et dans un deuxième temps, certaines images pourraient les traumatiser.

 

L’imaginaire et la télévision

La télé aide les chérubins à développer leur culture générale grâce aux différents documentaires. Il n’est pas du tout nécessaire de les forcer à regarder ces films éducatifs. Ils s’y intéresseront tous seuls. La télévision développe également l’imagination avec ces faits surréalistes dans les dessins animés (animaux qui parlent, super pouvoir) Une imagination débordante rend un gamin plus créatif que jamais. Vous devez leur faire savoir que la vraie vie n’est pas semblable aux dessins animés. Cela vous évitera toutes sortes d’accidents.

Combiner sport et culture pour son enrichissement personnel

Bien entendu, l’enfant ne doit pas passer son temps libre uniquement devant la télévision. Ce moment doit être accompagné de sorties au musée, au théâtre, à l’opéra, à la danse, à la galerie de photos d’art. Lors  de ces sorties, expliquez lui ce que vous voyez, pourquoi le photographe, le peintre, a choisi ce thème. Donnez lui des noms d’artistes. Au fur et à mesure il les retiendra, fera des comparaisons et aiguisera son œil critique. Face aux œuvres, son imagination pourra également vagabonder et se développer. Pour se défouler, rien ne vaut le sport. Ecoutez ce qu’il souhaite, et inscrivez le à des initiations de foot, de tennis, de natation. Le sport a l’avantage de développer un esprit d’équipe et de persévérance. Le week-end allez vous promener avec votre enfant, il a également besoin de grand air.