Devenir monteur audiovisuel Juil24

Mots-clés

Vous aimerez aussi

Partage

Devenir monteur audiovisuel

Le monteur audiovisuel donne vie aux images prises sur une scène de tournage. Il est doté d’un réel flair artistique qui va bien au-delà d’un simple talent. Outre ses compétences classiques, il apporte un regard neuf à la production. Intéressé(e) par le métier ? Contenu, formations montage audiovisuel, on vous dit tout.

Cadre d’exercice de l’activité de monteur audiovisuel

Le métier de monteur audiovisuel s’exerce, sur les plateaux de chaîne de télé, dans les maisons de production, ou de post production, en collaboration avec des réalisateurs, producteurs, rédacteurs en chef… le contenu des tâches assignées au monteur audiovisuel dépend :

– Du secteur (cinéma, spot publicitaire, musique)
– Des équipements de travail (table de montage mécanique, ou informatisée)
– Du type de production (film, magazine, documentaire en court ou long-métrage)

Présentation du métier

Après le tournage, le monteur reçoit les rushes : ce sont toutes les images prises. En général, il s’agit de plusieurs minutes ou heures d’enregistrement, qu’il faut visionner dans la totalité afin d’entamer un premier tri. Pour obtenir un excellent rendu final, le monteur doit communiquer ouvertement avec son réalisateur, afin de rester dans l’esprit du scénario. Ce n’est que par ce processus qu’il aura une idée globale de la chronologie à donner aux images afin d’en faire un reportage ou un magazine compréhensible.

Le son, élément incontournable du montage

Le son fait également partie du travail de monteur. Le montage concerne le dialogue, les fonds sonores, les génériques. Certaines nuances ou ambiances sonores ne font pas partie du tournage ; c’est au monteur qu’il revient d’en chercher. Pour cela, il dispose le plus souvent d’une sonothèque, qui contient les musiques d’ambiance et d’autres sons pour les bruitages.
Le travail de montage implique aussi des travaux spéciaux comme le trucage, qui en plus du montage classique, s’occupe des effets spéciaux. En effet, grâce à des logiciels spécialisés, le monteur truquiste dissimule tous les éléments nuisibles à la qualité de l’image et rajoute des trucages et autres effets spéciaux.

Les formations montage audiovisuel

Le métier de l’audiovisuel requiert au minimum un bac+2. Si la plupart des entités de formation accordent une préférence aux candidats titulaires d’un Bac S, il est tout à fait possible de se faire former avec un Bac L. Dans le rang des formations Bac+2, la plus appréciée est la formation montage audiovisuel dispensée par www.cadase.org, sanctionnée par un diplôme de niveau 3 reconnu par l’Etat. Comme pour beaucoup de métier, l’idéal serait de ne pas arrêter votre formation montage audiovisuel là. Il existe des formations audiovisuel permettant d’accéder à un bac+5 par exemple.