Le Quilling, un loisir qui suscite la créativité...

Embellissez vos murs en créant vous-même vos objets de décoration. Vous voulez créer une œuvre d’art et le poser sur votre buffet ? Apprenez à faire du quilling, une technique de décoration à la portée de tous et à moindre coût. Avec du papier et quelques outils appropriés, vous pouvez réaliser un joli bouquet de fleurs, un tableau, une carte de vœux… Laissez libre cours à votre créativité. Quilling, c’est quoi ? Vous êtes fasciné par l’idée d’inventer un objet de décoration réalisé par vos soins. Faites-vous plaisir en créant une multitude d’œuvres d’art à travers le quilling. Celui-ci est connu également sous le nom de paperolles ou paper filigree en anglais. Il s’agit d’une technique qui consiste à enrouler d’étroites bandelettes de papier que l’on colle entre elles pour former une grande variété de designs. Des fleurs, des bijoux, des animaux, des cartes de vœux, papillons… il existe de nombreuses possibilités et productions qui vous fascineront à coup sûr !     Les outils indispensables Grâce à la grande popularité du papier quilling, il n’est pas nécessaire de couper les bandes de papier, car différentes couleurs et tailles sont disponibles dans les boutiques spécialisées. Des outils spécifiques ont été créés pour enrouler facilement le papier. À part les papiers multicolores et un flacon de colle, vous avez besoin d’un outil fendu ou d’une pince quilling pour l’enroulage rapide et facile des bandelettes. Il vous faut aussi un peigne et des épingles. Des kits d’outils complets sont proposés sur les boutiques de loisirs en ligne pour bien débuter et se familiariser avec le quilling.     Une idée de déco originale Vous avez parfois l’habitude d’acheter un cadeau pour vos proches lors des anniversaires ou pendant les fêtes. Le quilling vous permet désormais de créer pour eux...

Sur la route, découvrez les meilleurs vins de Provence...

Située au sud de la France, la Provence regroupe 6 départements. Si ce pays de Pagnol est réputé pour ses champs de lavande ensoleillés, ses 440 domaines viticoles ne sont pas en reste. Faisons le cap sur les 3 meilleurs AOC de la région, à savoir les Coteaux d’Aix-en-Provence, les Côtes-de-Provence et les Coteaux varois. Sur la route des Coteaux d’Aix-en-Provence Les vignes des Coteaux d’Aix-en-Provence couvrent la Durance, l’ouest de la vallée du Rhône et l’est de la Sainte-Victoire. La ville d’Aix-en-Provence, connue pour ses maisons anciennes et ses places ombragées, est entourée de 45 hectares de champs de Palette. Au pied de la montagne Sainte-Victoire, vous trouverez les délicieux Côtes-de-Provence Sainte Victoire. La Fête des Vins est organisée chaque année dans cette commune, pendant le dernier dimanche du mois de juillet. Les vignes des Côtes-de-Provence Les vins Côtes-de-Provence sont cultivés dans le Var. À l’est, en plein cœur des massifs cristallins des Maures et de l’Estérel, les vins forts de Bandol et de Cassis longent le littoral méditerranéen. Les Côtes-de-Provence La Londe s’étendent au sud-ouest du massif des Maures, près de Bormes-les-Mimosas, les communes de La Crau, Hyères et La Londe-les-Maures. Quant aux côtes de Provence Fréjus, ils se trouvent à l’extrémité du Var. L’endroit en vaut le détour pour goûter à une large sélection de vins blancs, rosés et rouges.     Les Coteaux Varois Les Coteaux Varois couvrent près de 1700 hectares sur plus de 30 communes au nord de la région, incluant Brignoles et le relief du Var. Vous y découvrirez l’abbaye Saint-Maximin, en plein cœur du massif Des Maures. Cet endroit, réputé pour ses vins exquis, est aussi chargé d’histoires. Prolongez votre itinéraire jusqu’à Carnoules, à 25 km de Brignoles, et goûtez-y à la collection « Exquisite » Côtes-de-Provence. Fierté du Var, ce...

Vinaigre de cidre : à mettre dans l’armoire à pharmacie Oct12

Vinaigre de cidre : à mettre dans l’armoire à pharmacie...

Dès qu’on parle de vinaigre, on pense tout de suite à la sauce vinaigrette. Pourtant, le vinaigre de cidre a non seulement des qualités gustatives, mais aussi des vertus médicinales. Le garder dans nos placards n’est pas une mauvaise idée. Il servira à la fois pour des fins gastronomiques et sanitaires. Le vinaigre de cidre, c’est quoi ? Les vinaigres s’obtiennent à partir de l’oxydation de l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées par fermentation. Le vinaigre de cidre est tiré de la fermentation du jus de pomme. La meilleure façon de s’assurer qu’il est de bonne qualité est de le choisir bio non pasteurisé. Celui fabriqué de manière artisanale, vieilli d’au moins 10 mois, est aussi recommandé. Vous pourrez alors être sûr de bénéficier de tous ses bienfaits.     Les bienfaits du vinaigre de cidre pour la santé Le vinaigre de cidre présente d’innombrables atouts pour la santé. Il est efficace contre le rhume, les problèmes de digestion, les troubles de la circulation sanguine, les douleurs articulaires et musculaires, les piqûres d’insectes… Ce produit peut également compenser le déficit en sels minéraux grâce à sa forte concentration en minéraux tels que le calcium, le fer, le phosphore, ou encore le soufre. Sa consommation nous aide à récupérer très vite après de grand effort physique. Les risques sur l’utilisation du vinaigre de cidre Consommer du vinaigre de cidre ne présente normalement aucun risque pour la santé, sauf pour les personnes qui souffrent d’une gastrite ou de graves ulcères. Pour ces derniers, il est hautement recommandé de consulter le médecin avant d’en consommer. Notez également qu’il faut diluer le vinaigre de cidre avec de l’eau avant d’en boire. S’il n’est pas dilué, il peut agresser les muqueuses de la bouche et l’émail des dents. Le plus...

Quelques conseils utiles pour vos prochaines vacances au Vietnam Oct10

Quelques conseils utiles pour vos prochaines vacances au Vietnam...

Pour passer des vacances passionnantes et hors du commun, la première astuce à appliquer est de choisir une destination d’exception. Dans la longue liste des pays et îles à visiter absolument à travers le monde, on a le Vietnam dans le continent asiatique. Quelle période de l’année choisir ? La période de l’année durant laquelle faire du tourisme au Vietnam est à choisir avec ingéniosité. En effet, il est important de passer son séjour au moment où le climat y est le plus propice aux visites et aux promenades. La meilleure période de l’année pour parcourir le pays dépend d’une manière générale de la région à découvrir. Tout d’abord, si vous prévoyez de passer par le centre du territoire vietnamien, un séjour entre le mois de février et le mois de mai est une excellente idée. Ensuite, pour une escapade dans le nord, programmez vos vacances de novembre au début du mois de mai. Enfin, afin de profiter pleinement du sud du Vietnam, la période la plus intéressante reste du mois de décembre à avril. Ainsi, vous n’aurez plus peur de vous tromper lorsque vous organiserez vos voyages au Vietnam. Les papiers nécessaires pour aller au Vietnam Pour pénétrer le sol vietnamien, il est important de bien s’informer sur les modalités administratives à accomplir. En premier lieu, il faudra régler la question du passeport. Ce dernier doit en principe avoir une validité égale à au moins 6 mois après votre entrée sur le territoire vietnamien. En second lieu, le visa n’est pas exigé pour les séjours de moins de 15 jours (c’est-à-dire 14 nuits), et ce jusqu’au 30 juin 2018. Enfin, remplir votre carnet de vaccination correctement est aussi vivement recommandé avant tout voyage à l’étranger. Dans le cas de votre escapade au Vietnam, veillez...

Comment entretenir la piscine durant l’hiver ? Oct08

Comment entretenir la piscine durant l’hiver ?...

Pour mieux préserver votre piscine, choisissez la meilleure période pour sa fermeture. Courant du mois d’octobre, juste avant l’arrivée du gel serait l’idéal. Recouvrez-la correctement et vous épargnerez ainsi suffisamment de temps et d’argent au moment de sa réouverture. Voici quelques étapes à suivre pour mieux protéger votre bassin contre le givre. Bien équilibrer la chimie de l’eau Avant de couvrir votre piscine, effectuez une analyse et équilibrez la teneur en eau de votre bassin. Pour ce faire, ajustez le pH entre 7,2 et 7,6. L’alcalinité doit être réglée entre 80 et 120 parties par million (ppm) et la dureté du calcium doit être entre 180 et 220 ppm. Bien assainir la chimie de l’eau de par ses paramètres chimiques vous permet de préserver votre piscine contre la corrosion et/ou l’accumulation de calcaire durant la saison froide. Vous devez également traiter l’eau avec du chlore afin d’empêcher le développement de certaines formes de bactéries.     Le grand nettoyage Procéder à un grand nettoyage avant la pose de la couverture évite l’apparition des microorganismes et des algues qui pourraient encrasser la toile ou même l’endommager. Aussi, vous devez enlever tous les accessoires : marchepieds, filtres... et tout autre objet de décoration. Ensuite, rincez ces équipements et laissez-les sécher. Nécessairement, passez l’aspirateur, écumez la piscine et faites usage d’un produit dégraissant pour faire disparaître les cernes collés sur les parois. La couverture Pour ne pas abîmer la couverture de votre piscine durant la période hivernale, laissez un peu d’eau entre 15 à 30 cm au dessous du récupérateur d’eau. Retirez entièrement les eaux retenues dans les équipements et les accessoires de votre bassin afin de prévenir les dommages que pourrait causer le gel. Sinon, vous pouvez utiliser un produit antigel pour empêcher la formation de givre. Préférez une...