La Coupe du monde alter’ Juin27

La Coupe du monde alter’...

Alors que le monde a les yeux rivés vers le Brésil où s’affrontent les plus grandes équipes du monde dans ce qui est considéré comme le tournoi le plus important de la planète football, une Coupe du monde alternative a eu lieu en Suède, permettant à des équipes inconnues du grand public de s’affronter pour devenir la meilleure équipe des pays qui n’existent pas… Explications.   La Coupe du monde des oubliés Début juin 2014, 12 équipes se sont affrontées lors de cette coupe du monde un peu particulière. Au programme des matchs, vous n’y trouverez pas l’équipe de France, le Brésil ou l’Espagne. Non, car la CONfederation of Indepedant Football Associations (ConIFA) n’administre que les associations qui ne sont pas affiliées par la FIFA, la fédération mondiale du football. La ConIFA permet à des ethnies non reconnues de participer à des compétitions alternatives. Au même titre que sa rivale, la NF-Board, il s’agit de permettre aux laissés pour compte de la diplomatie mondiale d’avoir une représentation sportive. On retrouve donc la Catalogne, l’Occitanie, l’île de Man ou encore la Padanie ou le peuple Rom et le Darfour qui peuvent ainsi exister (un peu) sur la carte du sport mondial. Ces manifestations (on pense aussi à la Viva World Cup) regroupent généralement quatre types de fédérations non reconnues à l’international : les associations régionales qui sont soumises à des associations reconnues, les régions autonomes (ou à la recherche d’une autonomie), les peuples sans état et quelques micro-états comme Monaco et le Vatican. L’intérêt pour ces associations est multiple. Si certaines y voient un simple moyen de participer à des compétitions internationales, d’autres y trouvent un projecteur pour leur cause. Minorités en colère ou encore peuples divisés sur la carte peuvent ainsi s’unir sous leur propre...

Un jardin qui brille de mille feux Juin26

Un jardin qui brille de mille feux...

. Cet été, votre jardin sera de toute beauté grâce aux luminaires présents dans la boutique en ligne Millumine.com. Celle-ci vous propose en effet un très grand choix de luminaires pour jardin, des plus classiques aux plus modernes. De quoi ravir les plus exigeants !     Des luminaires pour tous les usages L’été est synonyme de diner sur la terrasse, en famille ou entre amis. Pour vous permettre de prolonger la soirée encore et encore, vous aurez besoin d’un éclairage de jardin performant. Et si la performance s’alliait à l’esthétique? Sur Millumine , les plus belles suspensions extérieures modernes vous attendent. Vous trouverez ce qui se fait de mieux en termes de plafonniers, suspensions et lampadaires pour terrasse. Les plafonniers design que vous y trouverez s’installent aussi bien en extérieur que dans votre salon : un usage multiple qui en ravira plus d’un. Venez visitez la boutique et laissez- vous séduire par un plafonnier extérieur ou une suspension extérieure aux allures modernes. Sur Millumine.com, la qualité est toujours au rendez- vous.   Un grand choix pour votre jardin Le choix est immense, comme vous vous en rendrez compte vous même en visitant le site. Tous les types de luminaires se retrouvent dans la boutique : lampadaires, appliques murales, guirlandes tige, bornes solaires, plots de jardin, lampes en forme de boule… Eclairez votre jardin et vos plans d’eau pour obtenir de beaux effets. Laissez- vous bercer par la douce lumière fournie par ces luminaires design. Vous trouverez également les dernières nouveautés en matière d’éclairage. C’est le cas par exemple avec le plafonnier extérieur Olympic Big (ci-contre), qui convient non seulement pour l’extérieur mais également parfaitement pour la salle de bain. Une applique sobre et classique qui sera parfaite à installer sur vos plafonds ou sur vos...

Découvrez les ballerines Anniel Juin25

Découvrez les ballerines Anniel...

Les ballerines sont aujourd’hui un must-have intemporel que l’on doit toute avoir dans son placard à chaussure. Dans ce domaine on trouve un large choix de marques, de coupes, de couleurs et de styles. Aujourd’hui, optons pour un focus sur les ballerines de la marque Anniel. Du gymnase à la rue, il n’y a qu’un pas…   A l’origine, en 1976, les ballerines Anniel étaient conçues uniquement pour les gymnastes. La marque se spécialise en effet dans la chaussure de sport, et plus précisément de danse (classique et moderne-jazz), gym, fitness, majorette etc… Ce n’est que dans les années 2000, forte de son succès international, que cette marque italienne se lance dans la confection de chaussures de ville. D’abord avec des lignes de ballerines sophistiquées, puis des derbies mais également des bottes et des escarpins. Aujourd’hui, on distingue donc deux marques distinctes : Anniel Sport et Anniel Moda. Cette dernière propose des collections féminines et élégantes, qui gardent tout de même une ligne sportive originale et agréable. De la ballerine la plus classique à la plus originale, dorée argentée ou pailletée, vous trouverez forcément un modèle qui correspond à vos envies et à votre garde-robe !   La collection de ballerine   Anniel propose en effet un très large panel de ballerines, de toutes les couleurs, de toutes les matières, et avec ou sans talons. Si certaines sont assez basiques et semblables à n’importe quelle ballerine (la qualité italienne en plus), d’autres se distinguent clairement. Par exemple, nous vous invitons à découvrir les modèles Lama à paillettes argentées, très chics et parfaite pour un rendez-vous galant, ou encore les CLA en velours, avec de jolis éclats d’or. Pour un look plus sauvage, vous pouvez opter pour les ballerines à motif en léopard réalisés en toile et...

DC Shoes, la marque des skaters Juin24

DC Shoes, la marque des skaters...

DC Shoes, une marque sportwear de qualité La marque de vêtements, accessoires et chaussures DC Shoes (aussi connue sous le nom DC ou DCShoecoUSA), est une marque californienne spécialisée dans l’équipement de sport, et plus précisément de skateboard, snowboard et sports extrêmes. D’abord uniquement productrice de chaussures, la marque a rapidement diversifié ses activités, et l’on trouve aujourd’hui aussi bien un T-shirt, pantalon ou une vestes DC, que des accessoires (ceintures, casquettes, portes-feuilles, coques de téléphone…), de la bagagerie ou encore des sous-vêtements portant les désormais célèbres initiales. Rachetée par Quiksilver en 2004, la marque bénéficie aujourd’hui des plus grands réseaux de distribution, mais aussi de l’expertise de la maison mère dans le domaine du vêtement sportwear. C’est avec tous ces avantages qu’elle a pu sponsoriser de grands noms dans le domaine des sports de glisse et sports mécaniques, comme Danny Way, Rob Dyrdek, Colin McKay (Skaters), Travis Pastrana (Motocross et freestyle), Dave Mirra (BMX) ou encore Liam Doran (Rallycross auto). Les meilleurs des chaussures DC Shoes Du côté des chaussures,  les modèles les plus célèbres sont sans aucun doute ceux de skate à tige basse, au design assez proche de celui des chaussures Vans. Intitulé Tonik, Anvil ou encore Bridge, elles sont idéales pour les sports de glisse urbains. Autre forme, autre best-seller, les sneakers hautes : Spartan, Crisis ou bien Nyjah… Ces chaussures là ont un look résolument streetwear et sont destinées plutôt aux spectateurs qu’aux sportifs ! Plus chic encore, les Studio Mid TX Pirate Black (ci-contre), qui iront aussi bien avec un baggy qu’avec une tenue casual. Enfin, pour l’été, DC propose également un large choix de tongs et autres nu-pieds, pour les hommes comme pour les femmes, aux couleurs de la marque, aux motifs vifs et originaux et même, cette année, aux couleurs du Brésil, pour...

Sites parodiques : quand l’info s’amuse Juin19

Sites parodiques : quand l’info s’amuse...

Parodiques, ironiques et parfois très critiques, les sites d’information parodiques pullulent sur le web, créant des situations drôles quand les internautes ne savent plus distinguer le vrai du faux. Mais comment expliquer le succès de ces sites à l’humour potache et souvent grinçant ? Le Gorafi ou l’art de brouiller les pistes Cela vous est peut-être déjà arrivé. Un ami partage une information étrange sur son mur Facebook : un touriste parisien aurait été abattu à Toulouse pour avoir demandé un pain au chocolat à la boulangerie. Effet immédiat, à la seule vue du titre un grand nombre de personnes (vous en faites peut-être partie) crie au scandale et cherche des responsables… avant de se rendre compte que le site qui relaie l’information n’est ni plus ni moins que le Gorafi. Le Gorafi est le plus célèbre représentant de cette vague de sites parodiques qui s’amusent de l’actualité en proposant des articles complètement farfelus. Il signe d’ailleurs sous le slogan « Toute l’information selon des sources contradictoires ». Pour la petite histoire, le concept est adapté d’un site américain, the Onion qui jouait déjà à brouiller les pistes entre information et parodie. Le site se fait remarquer après avoir annoncé qu’après son saut depuis l’espace Felix Baumgartner aurait décidé de traverser Paris en solitaire par le RER B. Et suite à la victoire du FN aux élections européennes, rebelote avec un article où Marine Le Pen remercie « les Français les plus faibles psychologiquement » pour cette victoire. L’idée est relayée sur les réseaux sociaux et les moins patients réagissent au quart de tour, pensant l’information vraie. D’ailleurs, les internautes ne sont pas les seuls à se laisser prendre au piège : les médias plongent régulièrement dans les pièges tendus comme la presse italienne se faisant l’écho d’un sondage stipulant que...